NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Lunettes de soleil pour personnes actives
3-2-1-go

Protection
Les lunettes de soleil assurent une protection des yeux et de la peau (très mince) des paupières contre les rayons solaires ultraviolets, qui sont particulièrement intenses depuis l’amincissement de la couche d’ozone. Il faut les porter par temps ensoleillé en toute saison, car les effets nocifs de l’exposition aux rayons du soleil n’ont rien à voir avec le degré de chaleur.

On sait que les personnes qui sont plus souvent exposées aux rayons ultraviolets sont plus à risque de développer des cataractes ; le cristallin devient plus opaque.

En effet, cette partie de l’œil qui sert à faire la mise au point (comme la lentille d’une caméra) filtre une partie des rayons ultraviolets. S’il en absorbe une trop grande quantité, il risque de devenir moins fonctionnel, ce qui veut dire que la vision devient plus floue. Une exposition excessive de vos yeux aux rayons ultraviolets peut également occasionner une photokératite (cécité des neiges), une brûlure temporaire de la cornée de l’œil (difficulté à garder les yeux ouverts). Par ailleurs, les rayons solaires peuvent provoquer le vieillissement accéléré et le cancer de la peau.

Choisir monture et lentilles
Recherchez des lunettes qui conviennent à la forme de votre visage et couvrent une assez grande surface. Assurez-vous que la monture enserre suffisamment votre tête pour l’empêcher de glisser, même lorsque votre peau est couverte de sueur.

Les personnes actives doivent opter pour des lunettes de soleil munies de lentilles non pas en verre, mais en plastique (plus légères, mais s’égratignent plus facilement). On peut augmenter leur résistance à l’aide d’un traitement contre les égratignures. Les lentilles en polycarbonate sont plus chères à l’achat, mais elles sont beaucoup plus résistantes.

Contrairement à ce qu’on serait porté à croire, la couleur de la lentille et le fait qu’elle soit foncée ou non ne sont pas des indices de sa qualité ni de son degré de protection.

En fait, un filtre contre les rayons ultraviolets a une teinte jaunâtre à peine notable. Si les verres sont foncés, c’est pour réduire la luminosité.

Porter de mauvaises lentilles est plus dangereux que de ne pas en porter du tout ! Les verres teintés qui ne comportent pas de filtre contre les rayons ultraviolets donnent une fausse impression de sécurité en diminuant l’intensité lumineuse. La pupille se dilate et l’œil absorbe encore plus de rayons nocifs ! On recommande le port de verres fumés qui filtrent 100 % des rayons ultraviolets et au moins 60 % de la luminosité. Les fabricants ne sont malheureusement pas tenus d’indiquer le degré de protection des lunettes de soleil qu’ils offrent sur le marché. Celles qui ont une étiquette indiquant « UV 400 », « 100 % UV Protection » ou « 100 % UV Block » sont censées filtrer complètement les rayons ultraviolets.

Teintes, traitement de lentilles

Brune : Augmente les contrastes, mais assombrit beaucoup, ce qui peut poser problème lors de la pratique d’activités en forêt, comme le vélo de montagne et le ski de randonnée, au cours desquelles on est susceptible d’être confronté à de fréquents changements du degré de luminosité.

Grise : Teinte recommandée par le plus grand nombre de spécialistes, car elle altère peu les couleurs naturelles.

Verte : Donne généralement de très bons résultats, mais contraste les couleurs naturelles de façon peu prononcée.

Autres couleurs : Évitez les lentilles teintées en bleu (altèrent considérablement la vision des couleurs), en jaune (peu esthétiques), en rose ou en violet (stimulent de façon trop prononcée la mise au foyer de l’œil).

Verres miroir : Réfléchissent très bien les rayons du soleil ; ils sont recommandés pour la pratique d’activités au cours desquelles on est susceptible de faire face à une lumière aveuglante, par exemple pour l’alpinisme, le ski alpin et les sports aquatiques.

Verres photochromatiques : Leur teinte devient plus ou moins sombre selon l’intensité de l’éclairage. Très efficaces contre l’éblouissement, ces lentilles sont pratiquement toujours en polycarbonate, ce qui est excellent pour la pratique sportive.

Les modèles permettant le changement de la lentille sont particulièrement avantageux lorsqu’on compte en faire usage dans diverses conditions.

Entretien
Pour les nettoyer, utilisez tout simplement de l’eau légèrement savonneuse (du savon à main conviendra parfaitement). Surtout, n’utilisez pas de produits nettoyants à base d’ammoniac, qui risquent de briser la monture. Ne laissez pas traîner vos lunettes en dehors de leur étui protecteur. Exposée à la lumière vive et à la chaleur sous le pare-brise d’une voiture, une monture peut fondre et une lentille perdra rapidement ses propriétés protectrices. En vue d’une sortie par temps froid, enduisez vos lentilles d’un liquide antibuée.


Vous avez aimé… Partagez !

Guy Thibault

Guy Thibault

Docteur en physiologie de l’exercice, Guy est directeur des Sciences du sport de l’Institut national du sport du Québec et professeur associé au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Ses deux derniers livres sont des succès de librairie : Entraînement cardio, sports d’endurance et performance ; et En pleine forme, conseils pratiques pour s’entraîner et persévérer.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *