NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

S’entraîner le soir n’affecte pas le sommeil et peut diminuer l’appétit !

On entend souvent l’idée que faire de l’exercice en soirée (surtout intensivement) aurait des répercussions néfastes sur le sommeil. Dans Evening highintensity interval exercise does not disrupt sleep or alter energy intake despite changes in acylated ghrelin in middleaged men (2019), des chercheurs australiens déboulonnent cette croyance populaire !

Ils ont comparé les effets de séances d’exercice par intervalles à haute intensité de 30 minutes effectuées tôt le matin (6h-7h), en après-midi (14h-16h) et en début de soirée (19h-20h). Chaque séance était composée de 6 fractions d’effort maximal (100 % du VO2max) de 60 secondes sur ergocycle, intercalées par des périodes de récupération de 4 minutes.

Résultats

Aucune différence sur la qualité ni sur la durée du sommeil ne fut observée. De plus, les résultats corroborent les conclusions d’études antérieures voulant que l’exercice par intervalles à haute intensité diminuerait la sécrétion de ghréline, cette hormone qui stimule l’appétit (à lire notamment dans L’effet coupe-faim de l’activité physique).

En bref, cette étude permet donc de rejeter l’idée que de faire de l’exercice à haute intensité en début de soirée affecte le sommeil. Les résultats indiquent par ailleurs que le niveau d’éveil (ou d’excitabilité) n’est pas plus élevé suite à un entraînement intense en soirée.

On n’a plus d’excuse pour éviter de faire une bonne séance d’exercice après une longue journée au boulot… Avant de se la couler douce, on peut se permettre d’en baver encore un peu plus… sans craindre pour notre sommeil, ou notre tour de taille ; car contrairement à ce que l’on serait porter à croire, l’exercice peut ne pas creuser l’appétit, mais bien le diminuer, surtout quand il est effectué intensivement et par intervalles.


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *