NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Procès des méthodes d’entraînement en course à pied
3-2-1-go

Conférence sur la course à pied : document PowerPoint.

Au menu, notamment :

  • Entraînement par intervalles vs continu
  • Entraînement continu facile, rapide ou long
  • Amaigrissement
  • Fartlek
  • Formule de calcul du nombre de répétitions
  • Entraînement fractionné, pyramidal
  • Entraînement par intervalles courts
  • Nano-entraînement
  • Séances évoluées
  • Affûtage
  • Périodisation par blocs
  • Entraînement polarisé

Le document PowerPoint

Vous pouvez aussi TÉLÉCHARGER le document PowerPoint.


Pour en savoir davantage

Thibault G. Entraînement cardio, sports d’endurance et performance. Vélo Québec Éditions, Collection Géo Plein Air, 264 p., 2009.

Thibault G. En pleine forme, conseils pratiques pour s’entraîner et persévérer. Vélo Québec Éditions, Collection Géo Plein Air, 192 p., 2013.


Vous avez aimé… Partagez !

Guy Thibault

Guy Thibault

Docteur en physiologie de l’exercice, Guy est directeur des Sciences du sport de l’Institut national du sport du Québec et professeur associé au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Ses deux derniers livres sont des succès de librairie : Entraînement cardio, sports d’endurance et performance ; et En pleine forme, conseils pratiques pour s’entraîner et persévérer.

  • Avatar

    Gordie

    10 janvier 2017 #1 Author

    Bonjour, Jai fait un infarctus au printemps avec pose d'un stent ma fraction d 'éjection est bonne.
    Quel type d'entrainement (Nano, hittc, polarisé, continu lent) serait optimal pour améliorer mon endurance et mon vo2max, Je nage trois fois 2 k intensité moyen lent et marche-cours 3x 30 minutes./semaine.
    Quel devrait etre ma progression ?

    Répondre

    • Thibault

      Thibault

      10 janvier 2017 #2 Author

      Il faut en discuter avec votre cardiologue et un kinésiologue spécialisé. Soulignons que l'entraînement par intervalles courts a été inventé par un cardiologue (dans les années 1930; en Allemagne) pour améliorer l'aptitude aérobie de patients cardiaques. Si votre médecin n'y voit pas de contre-indication, vous pourriez miser sur une variété de formules d'entraînement par intervalles, en évitant toutefois celles qui comprennent de brèves fractions d'effort extrêmement violents. Rappelons que c'est l'accumulation du temps de travail à intensité élevée (mais pas nécessairement exténuante) à intensité élevée qui fait de l'entraînement par intervalles la formule à préférer à l'entraînement continu; il n'est pas nécessaire de se pousser à fond à chaque répétition. La majorité des patients qui ont bien récupéré d'un indiquent cardiaque profitent des effets bénéfiques des séances d'entraînement par intervalles.

      Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *