NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Test | JULBO : Sniper

On en voit de plus en plus sur les pistes de ski de fond : la lunette Sniper de Julbo, un fabricant chevronné. Vous l’aimerez, pour plusieurs raisons.

La visière pivote, comme un masque de soudeur. C’est pratique quand on doit éponger de la sueur autour des yeux !

Et la visière solaire ne s’embue pratiquement jamais, même quand on sollicite le cardio à fond, en montée. Le traitement antibuée est fait en usine, et il semble permanent. La visière ne repose pas sur le nez. Ça ajoute au confort, bien sur. Mais ce n’est pas tout ! L’air circule particulièrement bien, autre élément réduisant le risque de brume dans vos lunettes, Ginette.

On peut se procurer la Sniper avec trois lentilles Spectron interchangeables (135 $), ou une lentille photochromatique (165 $ ; qui s’ajuste à l’intensité de la lumière).

Mais attention, ceux et celles qui vous vantent les mérites des lentilles photochromatiques oublient souvent de préciser que leur opacité dépend de la température ambiante. Elles peuvent donc être trop opaques par grand froid.

Chose certaine, en descente, on se sent mieux protégé contre le froid avec les Sniper qu’avec des lunettes traditionnelles.

Leur taille importante rebutera certaines personnes – on dirait des lunettes pour le ski alpin ! Mais il suffit de les essayer pour tomber sous le charme. Pas surprenant qu’elles soient maintenant la lunette préférée de nombreux skieurs de fond chevronnés.

Question lunettes, pour moi c’est clair : j’utilise la Sniper. Sauf quand le ciel est couvert de vilains nuages denses ou après le coucher de soleil.


Disponible sur Amazon.ca => Julbo Sniper


$135 ou $165 CAD
Pas surprenant que les lunettes Sniper de Julbo soient maintenant les préférées de nombreux skieurs de fond chevronnés.

9 of 10

9 of 10

9 of 10

9 of 10

8 of 10

9 of 10

Les notes sont basées sur la comparaison avec des produits équivalents, et la durabilité est évaluée en fonction de l’analyse des composantes et s’appuie sur expérience des auteurs, et non pas sur une utilisation à long terme.


Vous avez aimé… Partagez !

Guy Thibault

Guy Thibault

Docteur en physiologie de l’exercice, Guy est directeur des Sciences du sport de l’Institut national du sport du Québec et professeur associé au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Ses deux derniers livres sont des succès de librairie : Entraînement cardio, sports d’endurance et performance ; et En pleine forme, conseils pratiques pour s’entraîner et persévérer.

  • Diane Boudreault

    31 janvier 2017 #1 Author

    Merci pour l'information sur les lunettes pour le ski de fond. C'est utile et précis.

    Répondre

  • Robin

    11 février 2018 #2 Author

    Bonjour !! J aimerais savoir si vous avez testé la zebra ou la Zebra light ????
    J'hésite entre le modèle avec lentilles interchangeables ou lentilles photochromatiques .
    Merci
    Robin Gagné

    Répondre

    • Thibault

      Thibault

      12 février 2018 #3 Author

      Bonjour, L'opacité des lentilles photochromatiques s'accentue au fur et à mesure que la température baisse, ce qui peut être désagréable quand il fait particulièrement froid. D'où ma préférence pour le modèle avec lentilles interchangeables.

      Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *