NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Test | ON-RUNNING : Cloudventure

Courir sur des nuages à double amorti !

La première fois que j’ai vu ces souliers à « bulles », je dois avouer que j’ai été passablement dubitatif ; me demandant quelle autre « mode » était en train de faire son apparition ! Mais en y regardant de plus près et en lisant la documentation technique, on se rend compte qu’il y a du contenu sous ce joli contenant !

Premières impressions

Ce qui distingue clairement la Cloudventure (et toutes les chaussures ON d’ailleurs) c’est la semelle Cloudtec, composée de 11 « bulles » qui s’écrasent (verticalement) durant l’impact, mais qui s’étirent également horizontalement, pour offrir un amorti horizontal, en plus de l’amorti vertical, que nous connaissons déjà. Caractéristique unique à la compagnie suisse.

Dans cette vidéo comparative on voit une nette différence dans l’absorption du choc.


Sa tige (partie de la chaussure qui recouvre le pied) est à double couche : une couche intérieure (très confortable) qui épouse et soutien le pied, et une couche extérieure, (dont une empeigne en trellis très respirante) recouverte d’un enduit déperlant durable (DWR) afin d’augmenter la protection contre l’eau et la pluie.

on-cloudventure_closeup


Une centaine de kilomètres plus tard

Je cours avec les Cloudventure depuis maintenant 3 semaines, à raison de 4 à 5 fois par semaine, sur tous types de terrain : asphalte, terre, gravier, qu’ils soient secs ou mouillés. Verdict : une chaussure polyvalente hyper confortable, avec un amorti des plus suprenants, sans pour autant y perdre trop en dynamisme. Les crampons sont toutefois assez timides pour une chaussure dans la catégorie « trail » ; son adhérence en sentier boueux et humide est moyenne. Sans être imperméable, elle résiste quand même très bien à l’eau et la pluie. La semelle a quant à elle une réaction particulière lorsque mouillée. Elle est bruyante ; elle émet un « squeek-squeek » assez audible pour que les passants et coureurs croisés détournent la tête.

En bref, mon initiation à cette technologie Cloudtec est très concluante : je suis vendu ! Ceux qui recherchent une chaussure légère, confortable et très absorbante ne seront vraiment pas décus. Reste à savoir combien de temps vont durer ces « bulles », leur coque étant quand même relativement mince !

on_test

$180 CAD
295 g
Chaussures très confortables à double amorti qui absorbent grandement les chocs
  • Excellente absorption des chocs
  • Bonne résistance à l'eau et la pluie
  • Semelles bruyantes lorsque mouillées
  • Adhérence moyenne sur sentiers boueux et mouillés

95 of 100

88 of 100

95 of 100

90 of 100

85 of 100

93 of 100

Les notes sont basées sur la comparaison avec des produits équivalents, et la durabilité est évaluée en fonction de l’analyse des composantes et s’appuie sur expérience de l’auteur, et non pas sur une utilisation à long terme.


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *