NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Test | RAB : Mythic Ultra 360

Un sac de couchage qui redéfinit l’ultra-léger !

La première chose que j’ai faite en recevant le Mythic Ultra 360 fut de le compresser dans son sac de transport. J’étais bien curieux de voir l’espace que prendrait dans mon sac à dos un sac de couchage coté -8°C qualifié d’ultra-léger ! Depuis des années, je n’utilise que des sacs de couchage en duvet, j’ai donc l’habitude des sacs compacts et légers.

Le voici donc le Mythic Ultra dans son sac (imperméable) de transport.

Il est effectivement très compact pour un sac coté à -8°C. Avec un sac de transport à plus faible diamètre et muni de sangles de compression, on pourrait le compacter encore davantage sans craindre de l’abimer.

Ces réductions de volume et de poids (il ne pèse que 606 g) sont possibles grâce à la toute nouvelle technologie TILT (Thermo Ionic Lining Technology), qui incorpore à l’étoffe interne un nylon recouvert de titane. Une technologie qui, par thermoréflexion, permet au sac de couchage de conserver à l’intérieur, la chaleur qui s’échappe du corps.

Selon Rab, ceci rendrait le Mythic Ultra 32 % plus chaud qu’un sac de couchage en duvet de dimension et de poids semblables, mais sans TILT.

Ses autres points forts :

  • un duvet hydrophobe de 900+, certifié RDS (Responsible Down Standard),
  • une section de pied élargie,
  • une demi-glissière (pour minimiser poids et volume) avec embout noctilumineux,
  • fabriqué en Angleterre (pour ceux qui se soucient des conditions de travail des employés).

Qu’en est-il sous la tente ?

Le sac est relativement étroit, ce qui maximise la conservation de la chaleur. L’élargissement aux pied est notable et apprécié. La glissière ne descend pas plus bas que le niveau des cuisses ; ceux qui aiment laisser s’échapper un peu de chaleur en ouvrant au niveau des pieds n’ont pas cette option. L’étoffe est très confortable et semble assez robuste, même si elle est très mince. Si le sac est coté à -8°C, il faut comprendre qu’il s’agit d’une cote de « limite de confort ».

Des nuits à -5°C m’ont confirmé que pour l’utiliser sans conserver sa veste isolante par dessus ses sous-vêtements, il faut qu’il fasse autour de 0°C. C’est d’ailleurs ce qui est inscrit à l’intérieur du sac :

  • confort jusqu’à -2°C,
  • limite de confort à -8°C,
  • utilisation extrême à -27°C.

L’embout noctilumineux de la glissière est étonnamment très visible tout la nuit !

Bref, à 606 g, on a l’habitude de voir des sacs de couchage haut de gamme cotés à environ 0°C, mais pas à -8°C !

Rab vient littéralement de hausser la barre dans la course au ratio chaleur/poids !

Son prix (800 $ CAD) n’est pas à la portée de tous, mais pour celles et ceux pour qui légèreté et compacité sont des caractéristiques essentielles, le Mythic Ultra 360 vaut vraiment la peine d’être envisagé, car on en tombe vite amoureux !



Pour en savoir plus : www.rab.equipment/ca


$ 800 CAD
  • Confort et légèreté
  • Assez dispendieux

93 of 100

90 of 100

98 of 100

90 of 100

85 of 100

92 of 100


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *