NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Boire des protéines favorise la “réparation musculaire”
3-2-1-go

Plusieurs athlètes consomment des boissons sportives contenant des glucides lorsqu’ils effectuent des séances d’entraînement prolongées ou des compétitions. Depuis quelques années, l’idée circule dans le milieu sportif que la consommation d’une boisson contenant aussi des protéines et des antioxydants s’accompagne d’une amélioration de la performance.

Dans Effect of an isocaloric carbohydrate-protein-antioxydant drink on cycling performance (2006), on s’est penché sur la question. Lors de l’étude, 14 cyclistes ont consommé une boisson ne contenant que des glucides ou une boisson de même valeur calorique mais contenant en plus des glucides, des protéines et des antioxydants (vitamines C et E). Ils ont effectué deux tests où ils devaient pédaler le plus longtemps possible : à 70 % et à 80 % de leur VO2max.

Pour apprécier le dommage infligé aux muscles par ces périodes d’effort, on a mesuré la concentration plasmatique de deux enzymes, soit la créatine kinase (CK) et la lactate déshydrogénase (LDH), 24 h après l’effort.

Résultats
Le résultat aux test consistant à tenir le plus longtemps possible 70 % et 80 % du VO2max ne différait pas d’une condition expérimentale à l’autre. Les concentrations de la CK et de la LDH étaient significativement plus élevées après les tests où les cyclistes avaient consommé une boisson ne contenant que des glucides, alors qu’elles n’avaient pas augmenté après le test où les athlètes avaient consommé une boisson contenant des glucides, des protéines et des antioxydants.

Ces résultats contredisent ceux d’études antérieures qui suggéraient que la consommation de protéines pendant l’effort s’accompagne d’une amélioration de la performance aérobie. Cependant, ils indiquent qu’elle favorise une ‘réparation’ plus rapide des tissus musculaires.


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre infolettre.

Recevez nos dernières fiches scientifiques et revues d'équipement.