NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Test | INOV-8 : Arctic Claw 300 Thermo

Pour la course hivernale tout confort

Avec la météo en dents de scie de nos hivers actuels, il arrive fréquemment que nos parcours de course soient couverts de glace ou de neige très dure et glissante. Avoir une paire de chaussures avec des semelles à pointes dans son arsenal n’est plus un luxe.

close-up-arctic-claw-300-thermoPremières impressions

Ces Inov-8 tout frais sortis des fourneaux semblent un excellent choix pour affronter les pires des conditions : mince doublure respirante en Primaloft, traitement au déperlant durable (DWR), 16 pointes en carbure de tungsten, coque extrêmement solide et durable. On retrouve aussi les (très appréciées) petites fentes dédiées aux crochets des guêtres Race Ultra. Et tout ça ne pèse que 300 grammes !

Une dizaine de sorties plus tard

Depuis que le gel s’est installé, les Arctic Claw 300 Thermo sont mes chaussures de course principales. Depuis deux semaines donc, j’ai eu l’occasion de les tester sur la terre durcie par le gel, sur la glace et (avec un hiver très précoce) sur la neige. Comme elles sont principalement conçues pour l’hiver, on a jugé bon de ne pas les munir d’une membrane imperméable (normalement, il ne devrait pas pleuvoir en hiver…). Elles résistent néanmoins très bien à la neige qui fond dessus.

semelles-inov8Si Inov-8 est connu pour ses nombreux modèles minimalistes, avec un dénivelé (drop) de 8 mm et une semelle relativement absorbante et coussinée, les Arctic Claw 300 Thermo ne font pas partie de cette catégorie. Le confort et le soutien sont irréprochables. Et malgré cette solide construction, qui priorise la protection des éléments et le confort, leur dynamisme n’est pas à critiquer : elles répondent très bien.

Bien entendu, les pointes procurent une très bonne adhérence. Mais ayant déjà eu l’occasion de courir avec des chaussures à pointes, j’ai été un peu surpris de me voir glisser lors de montées sur des plaques de glace. Ceci est sans doute dû au fait qu’il n’y a pas de pointe sur les trois crampons à l’avant de la chaussure.

crochetLorsque utilisées avec les guêtres Race Ultra, on conserve davantage la chaleur et on empêche la neige de s’infiltrer et de mouiller les chaussettes. Un accessoire en option dont on ne devrait pas se passer.

Avertissement

Elles sont indéniablement conçues pour l’hiver : elles sont donc vraiment chaudes. À ne pas utiliser au dessus du point de congélation !

run-snow2

$220 CAD
Unisex : 300 g
Parfaites pour courir sur le sol glaçé / glissant lorsqu'il fait très froid.
  • Très chaudes
  • Très solides
  • Pas aussi adhérentes que d'autres modèles avec pointes.

8 of 10

9 of 10

8 of 10

7 of 10

8 of 10

8 of 10

9 of 10

9 of 10

Les notes sont basées sur la comparaison avec des produits équivalents, et la durabilité est évaluée en fonction de l’analyse des composantes et s’appuie sur expérience des auteurs, et non pas sur une utilisation à long terme.


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d’entraînement, de santé et de plein-air.

  • Phil

    12 décembre 2016 #1 Author

    Allo Xavier. Après quelques recherches, espadrilles introuvables au Qc!! Seulement aux states! As-tu une adresse au Qc, merci 🙂

    Répondre

    • Xavier Bonacorsi

      Xavier Bonacorsi

      12 décembre 2016 #2 Author

      Bonjour Phil,
      je viens de communiquer avec le distributeur québécois.
      Je vous reviens avec sa réponse dès que je la reçois.

      Répondre

    • Xavier Bonacorsi

      Xavier Bonacorsi

      14 décembre 2016 #3 Author

      Re-bonjour Phil…

      Le distributeur vient de me dire qu'aucune boutique au Québec les a en magasin.
      Il est toutefois possible de passer une commande spéciale dans toute boutique vendant des INOV-8.

      Désolé…

      Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *