NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Test | LA SPORTIVA : Crossover 2.0 GTX

Trail runners pour conditions extrêmes

Quand on observe les Crossover pour la première fois, on a l’impression d’avoir à faire à des bottillons plutôt qu’à des souliers de course. Mais quand on les soupèse et qu’on ouvre les guêtres on y découvre bien des chaussures de course (à lacets) relativement légères (300 grammes F et 370 grammes H). La guêtre est respirante, extensible et hydrofuge, et on retrouve la membrane imper-respirante en Gore-tex dans la doublure de la chaussure interne.

Premières impressions

En glissant ses pieds dans les Crossover, on y découvre des chaussons d’un grand confort. Ils sont conçus amples avec une languette bien rembourée. Les guêtres recouvrent très bien les chevilles et se resserrent à l’aide d’un unique élastique. Ce dernier pendouille un peu lorsque bien étiré, mais rien de gênant ou d’énervant.

Plusieurs kilomètres plus tard

J’ai fait une bonne vingtaine de sorties sur tous types de sentiers (boue, eau, neige, « slush »…) avec les Crossover.

x-crossover2

Il n’y a pas d’équivoque : on a toujours les pieds bien au chaud et au sec. L’adhérence de la semelle, tant en montée qu’en descente est remarquable ; et on sent que les crampons demeurent relativement flexibles même lorsqu’il fait très froid. Ceux-ci sont par ailleurs conçus pour recevoir des pointes AT Grip La Sportiva, pour encore davantage de « grip » sur la glace ou le sol gelé.

lasportiva_at_grip

Les guêtres protègent bien sûr des intempéries mais aussi des débris de sentier (branches, feuilles, cailloux…). Les chaussons internes sont quelque peu extensibles ce qui fait perdre un peu en stabilité, et la semelle, étant très absorbante, ne possède pas la transmission d’énergie d’un modèle de compétition. Les Crossover ne sont donc pas parfaits si la performance est le but recherché ; mieux vaut les utiliser comme option d’entraînement. Par contre, si on veut des chaussures confortables qui nous protègent en tout temps, rien ne sert de chercher plus loin !

Mise en garde : ils sont très chauds, à ne pas porter au dessus du point de congélation !

$190 CAD
Femme: 300 g et Homme: 370 g
Les Crossover sont très confortables, et gardent au chaud et au sec, peu importe les conditions météo. À avoir dans son arsenal.
  • Résistants
  • Confortables
  • Imperméables
  • Guêtres intégrées
  • Chausson un peu extensible

9 of 10

9 of 10

7 of 10

7 of 10

9 of 10

8 of 10

8 of 10

8 of 10

Les notes sont basées sur la comparaison avec des produits équivalents, et la durabilité est évaluée en fonction de l’analyse des composantes et s’appuie sur expérience des auteurs, et non pas sur une utilisation à long terme.


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *