NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Boxe olympique : profil des gagnants

Un combat de boxe est composé de nombreux gestes, actions et mouvements, tant offensifs que défensifs, dont la fréquence et l’exactitude font la différence entre les gagnants et les perdants. Dans plusieurs études, on a fait l’analyse statistique des actions de boxeurs amateurs. Mais, peu d’entre elles étaient exhaustives ou distinguaient les différents types de coup de poing.

Dans leur étude The activity profile of elite male amateur boxing (2015), Davis et son équipe se sont penchés sur la fréquence des actions les plus importantes et leur lien avec la performance. Lors de demi-finales et de finales olympiques, ils ont analysé les actions de 39 boxeurs, répartis dans les 10 catégories de poids, durant 29 combats de 3 rounds de 3 minutes.

Les résultats de leurs analyses indiquent que, tout au long des trois rounds, un boxeur olympique doit être en mesure de soutenir un rythme de 1,4 action par seconde, composée de :

  •  20 coups de poing par minute
  • 2,5 mouvements défensifs par minute
  • 47 mouvements verticaux des hanches par minute.

Pendant les troisièmes rounds, les coups de poing des gagnants atteignaient plus souvent leur cible, et le rapport « cibles atteintes-coups de poing décochés » était plus élevé que celui des perdants. Les gagnants effectuaient moins de mouvements défensifs et, aux rounds 2 et 3, leurs crochets de la main arrière atteignaient plus souvent la cible que ceux des perdants.

De l’avis des chercheurs, cette dernière observation indiquerait qu’une bonne technique de la main arrière est un atout majeur.

Cette analyse exhaustive offre des pistes intéressantes à explorer pour inclure dans les programmes d’entraînement les actions, les gestes et les mouvements les plus importants, ainsi que la cadence à laquelle ils doivent être effectués.


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *