NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Descente en vélo de montagne : principaux déterminants de la performance Descente en vélo de montagne : principaux déterminants de la performance
Survol des facteurs physiologiques et psychologiques ainsi que les habiletés techniques les plus importants de la descente de vélo de montagne Descente en vélo de montagne : principaux déterminants de la performance

La descente en vélo de montagne est une épreuve qui a beaucoup gagné en popularité. Mais les déterminants de la performance ne sont toujours pas bien identifiés. Dans la présente étude en quatre volets : Characteristics explaining performance in downhill mountain biking (2015), on a voulu déterminer quels sont les facteurs physiologiques et psychologiques ainsi que les habiletés techniques les plus importants pour ce sport.

Volet 1 – Identification qualitative des déterminants de la performance

Un groupe d’experts en descente de vélo de montagne a dressé une liste de plusieurs caractéristiques pouvant déterminer la performance, qui a ensuite été envoyée sous forme de sondage à 50 cyclistes de haut niveau d’Angleterre, des États-Unis et de France. Voici, en ordre d’importance, les variables qui ont été identifiées comme déterminants de la performance :
– habileté technique,
– confiance en soi,
– aptitude aérobie,
– aptitude anaérobie des membres inférieurs et fonctions musculaires des membres supérieurs,
– mécanique et ajustement du vélo,
– expérience.

Volet 2 – Identification des habiletés techniques essentielles

Trois entraîneurs expérimentés se sont penchés sur les mouvements de 13 cyclistes dans une section de descente de 50 mètres très exigeante sur le plan technique. De leur analyse, ils concluent que les habiletés techniques essentielles sont les suivantes :
– position du corps,
– jeu de pieds,
– point focal,
– contrôle de la vitesse,
– gestion de l’énergie,
– choix de réponse face au terrain (absorber ou résister),
– fluidité et choix « de ligne » face aux obstacles.

Volet 3 – Mesures et évaluation en compétition des déterminants physiologiques et psychologiques suivants :

– aptitude aérobie,
– aptitude anaérobie des membres inférieurs,
– endurance des muscles de la préhension (handgrip),
– confiance en soi,
– habiletés techniques.

Volet 4 – Mesures et évaluation en laboratoire des déterminants physiologiques suivants :

– VO2max,
– seuil ventilatoire,
– endurance des muscles de la préhension (handgrip),
– fréquence respiratoire,
– rythme cardiaque, etc.

Toutes ces données, obtenues auprès d’experts ainsi que par des sondages et des mesures effectuées en compétition et en laboratoire, indiquent qu’en vélo de montagne, la performance en descente est principalement déterminée, dans l’ordre, par les quatre éléments suivants :

  1. les habiletés techniques cyclistes,
  2. l’endurance des muscles de la préhension (handgrip),
  3. la confiance en soi,
  4. l’aptitude aérobie.

Cyclistes et entraîneurs auraient intérêt à tenir compte de ces conclusions lors de l’élaboration de programmes d’entraînement.


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *