NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Stage d’entraînement cycliste DSO sur la Costa Brava, en Espagne
3-2-1-go

Pour les cyclistes et les triathloniens ambitieux vivant dans des régions nordiques comme le Québec, la Belgique et le nord de la France, c’est devenu un incontournable : participer avant le mois de mai à un stage d’entraînement « dans le sud ». Cela permet d’afficher le sourire tôt en saison, sans s’esquinter trop longtemps sur le home trainer !

J’ai participé en avril 2016 et 2017 à quatre des semaines de stage que tient DSO chaque année en Espagne, plus précisément sur la Costa Brava (un peu au nord de Barcelone). DSO est une très sympathique entreprise familiale du nord de la France qui organise à la fois des séjours cyclistes touristiques (Corse, Sardaigne, Andalousie, Portugal, Thaïlande… et même Québec) et de véritables stages d’entraînement  : sur la Costa Brava, en février puis en avril et mai, et dans les Cévennes (centre-sud de la France), en juin.

La formule qu’offre DSO convient parfaitement à ceux et celles qui ne craignent pas les longues sorties printanières (les plus costauds accumuleront environ 500 km en cinq jours !).

On aime ce stage notamment pour les raisons suivantes :

  • L’encadrement professionnel et convivial est assuré par de véritables experts, dont d’anciens coureurs cyclistes professionnels (ils prennent leur travail au sérieux sans se prendre au sérieux !) ;
  • Les participants sont divisés selon le niveau de forme en groupes de 4 à 10, de sorte qu’on ne se sent jamais sous pression ;
  • La formule accueille aussi bien les moins de 30 ans que les plus de 60 ans – génial !
  • Le coût est raisonnable alors qu’on loge dans un hôtel tout confort magnifique, où les mets sont savoureux ;
  • Les paysages sont vraiment impressionnants : on longe beaucoup la Méditerranée, et les villages médiévaux impressionnent. Entre Sant Feliu de Guíxols (où on loge) et la prochaine ville au sud (Tossa de mar), il y a plus de 250 virages en environ 20 km : magnifique ; on en redemande !
  • Les automobilistes espagnols sont respectueux des cyclistes ; extrêmement respectueux ! Et le revêtement pavé est impeccable ;
  • DSO offre aux conjoints non-cyclistes un forfait « vacances actives » composé de magnifiques randonnées pédestres d’une durée pratiquement aussi importante que les sorties à vélo ;
  • DSO peut vous louer un vélo de haute gamme (De Rosa ou Kuota) ;
  • En avril, la météo est presque tout le temps parfaite : on débute vers 9h00 avec les manches (généralement pas besoin de jambières), puis on les retire assez rapidement.

Pas surprenant que la plupart des participants aux semaines de stage cycliste DSO sur la Costa Brava reviennent chaque année ! On va y chercher un sourire pour débuter la saison en beauté !


Pour en savoir davantage : voir le site de DSO


Vous avez aimé… Partagez !

Guy Thibault

Guy Thibault

Docteur en physiologie de l’exercice, Guy est directeur des Sciences du sport de l’Institut national du sport du Québec et professeur associé au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Ses deux derniers livres sont des succès de librairie : Entraînement cardio, sports d’endurance et performance ; et En pleine forme, conseils pratiques pour s’entraîner et persévérer.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre infolettre.

Recevez nos dernières fiches scientifiques et revues d'équipement.