NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

INOV-8 : Race Ultra 270 (150$)
3-2-1-go

Chez Inov-8, prononcé « innovate », on croit fermement à la course naturelle. Ses chaussures sont donc développées avec un fort souci de légèreté et minimalisme. Malgré son très jeune âge, la compagnie s’est déjà taillée une solide place au sein de l’élite du « trail running  ». Au printemps dernier elle lançait son tout nouveau Race Ultra 270, un modèle léger spécialement conçu pour la course de fond en sentier, et j’ai eu l’occasion de courir régulièrement avec au début de l’été.

Premières impressions
Inov-8 propose deux largeurs de chaussure. Ayant le pied plutôt large, j’ai opté pour un « Standard Fit », qui offre beaucoup plus d’espace aux orteils que le « Precision Fit ». Le confort du 270 est remarquable, et malgré tout cet espace à l’avant, le ceintrage du pied est excellent. Son poids de 270 grammes augmente également l’impression d’avoir des pantoufles aux pieds.

inov-8_ultrarace

300 kilomètres plus tard
Avec un dénivelé (drop) de 4 mm, la sensation d’être près du sol est bien présente, mais on apprécie également un bon amorti. En fait, le 270 est un bon choix tant pour le coureur minimaliste qui recherche un certain niveau de proprioception au pied, sans totalement se priver d’absorption, que pour le coureur « traditionnel » qui désire s’initier à la course naturelle. J’ai fait une trentaine de sorties variant de 6 à 12 km sur tous types de sentiers ainsi que sur route.

C’est une chaussure polyvalente et très dynamique : sa semelle, composée de trois densités de caoutchouc, offre une excellente adhérence et répond très bien à la propulsion, même sur le roc mouillé. Son pourtour relativement plat assure une forte stabilité, particulièrement appréciable quand la fatigue s’installe lors de longues sorties. Ses crampons sont toutefois un peu petits pour les pentes détrempées où la boue est prédominante. On sent également le pied travailler plus fort sur les sentiers garnis de grosses racines ou de cailloux de taille moyenne. Le 270 est vraiment à son meilleur sur les sentiers secs et relativement bien tapés. Son empeigne en alvéoles procure au chausson une très bonne ventilation et, pour un modèle aussi léger, une excellente durabilité.

On apprécie aussi les deux petites encoches latérales (qui devraient d’ailleurs être présentes sur tous les trail runners). Celles-ci servent à recevoir les crochets des guêtres Race Ultra : plus besoin de lacet d’attache sous la semelle pour les sécuriser. Les guêtres sont vendus séparément et valent largement leur pesant d’or, surtout lorsqu’on coure sur des sentiers où les débris sont omniprésents.

inov-8_gaiters

Même si on le présente comme une chaussure de longue distance, pour les sorties de 15 km et plus j’opterais davantage pour son grand frère : le Ultra Race 290. Son dénivelé de 8mm et son amorti légèrement plus appréciable le rendent légèrement plus confortable.

Un modèle polyvalent, confortable, solide et léger, qui mérite sa place au sein de l’arsenal de tout coureur visant la performance.
  • Chaussure polyvalente (sentier, route, etc)
  • Option ``Standard fit`` pour pieds larges
  • Encoches pour guêtres
  • Semelles glissantes sur sentier boueux

8 of 10

8 of 10

8 of 10

8 of 10

8 of 10

8 of 10


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *