NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Lors de grandes épreuves, les cyclistes dépensent plus de calories qu’ils ne peuvent en consommer

La préparation d’un cycliste pour une compétition de grand fond comme la fameuse Race Across America (RAAM) est un important défi, notamment à cause de la très grande dépense énergétique, d’où l’intérêt de la documenter.

Dans Energy expenditure in the Race Across America (RAAM) (2010), on a mesuré la dépense énergétique des quatre membres d’une équipe qui a participé à relais à l’édition de 2008 de cette classique annuelle instituée en 1982 (4851 km, de la côte Ouest à la côte Est des États-Unis, température de -3oC à 37oC, taux d’humidité généralement élevé, dénivelé cumulatif de 33 528 mètres).

Les cyclistes se sont relayés, chacun effectuant chaque jour des fractions d’effort de 3 ou de 6 heures. Ils étaient âgés de 37 ± 4 ans (taille : 182 ± 8 cm, poids : 80,8 ± 6,6 kg).

Résultats

  • Troisième position sur onze équipes,
  • Temps de performance : 6 jours, 10 heures et 51 minutes,
  • Vitesse moyenne : 31,33 km/h,
  • Dépense énergétique moyenne : 6420 ± 470 kcal/jour,
  • Apport énergétique alimentaire moyen : 4918 ± 810 kcal/jour,
  • Composition : glucides = 59 % ; protides = 25 % ; lipides = 16 %,
  • Déficit calorique moyen : 1502 ± 47,1 kcal/jour,
  • Durée moyenne de sommeil journalier : seulement 129,6 ± 16,9 min/jour.

On peut en conclure que les cyclistes se préparant pour des compétitions de grand fond doivent préalablement s’habituer notamment à ingérer une très grande quantité de nourriture. Il semble difficile d’éviter de subir un déficit énergétique pendant l’épreuve.


Vous avez aimé… Partagez !

Guy Thibault

Docteur en physiologie de l’exercice, Guy est directeur des Sciences du sport de l’Institut national du sport du Québec et professeur associé au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Ses deux derniers livres sont des succès de librairie : Entraînement cardio, sports d’endurance et performance ; et En pleine forme, conseils pratiques pour s’entraîner et persévérer.

  1. William dit :

    Est-ce que c'est pas le déficit de sommeil qui soit problématique ici?

    1. Thibault dit :

      Tout à fait ! À ce problème s'ajoute le déficit calorique.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *