NATURE HUMAINE

Là où la science, l'expérience et la passion
pour l'activité physique, la performance et le plein-air se rencontrent

Entraînement - Équipement - Plein-air

Test | EXPED : Comfort (-10°C)

Les sacs de couchage EXPED arrivent (enfin) au Québec !

Et j’ai eu le plaisir de mettre à l’essai le plus ample de leurs modèles momie.

Exped est bien connu au Québec pour ses excellents matelas de sol. Mais ce n’est que depuis environ un an qu’on voit de ce côté-ci de l’Atlantique certains de ses produits offerts depuis des années en Europe : tentes, sac à dos, sac de couchage…

C’est le cas du Comfort, le modèle momie le plus ample de cet équipementier.

 

Outre sa coupe élargie, le sac doit aussi son nom explicite à son compartiment des pieds (footbox) surélevé, et à sa section de tête également élargie.

Une des particularités du Comfort est son système de glissières. Outre la glissière principale double, qui permet d’ouvrir au bas des jambes pour optimiser le contrôle de la température interne, le footbox comporte aussi sa glissière, qui ouvre tout le bas du sac.

Une caractéristique très appréciée, surtout par les campeurs qui, comme moi, ont souvent (trop) chaud aux pieds.

De plus, cette deuxième glissière permet d’ouvrir entièrement le sac de couchage pour le transformer en couverture double. On peut donc aussi l’utiliser comme couette (quilt).

Du côté opposé, on trouve une autre courte ;  l’ouverture permet d’y passer le bras et ainsi de tenir un livre ou une tasse tout en demeurant bien au chaud dans le sac. Cette petite ouverture peut aussi servir à laisser s’échapper un surplus de chaleur.

Quant à l’isolant, il s’agit de duvet de canard certifié RDS (Certified Down Standard). Avec un pouvoir gonflant de 700+, le Comfort est également très compressible. Il est livré avec un sac de rangement en filet en forme sac de sport avec poignées (duffle bag), et un sac de transport imperméable à fermeture roll-top. On aurait aimé des sangles de compression sur le sac de transport, afin de minimiser aisément son volume dans le sac à dos.

Les étoffes interne (nylon 30D) et externe (nylon ripstop 20D) certifiées sans PFC (composés perfluorés et polyfluorés) sont robustes et résistantes. Elles n’ont pas la fragilité des étoffes utilisées dans les sacs de couchage qualifiés de « ultra-légers ».

J’ai testé la version -10°C (3-saisons) et fut très confortable lors de nuits allant jusqu’à -5°C. Comme on l’indique d’ailleurs à l’intérieur du sac : -5°C est la limite confortable du sac. À des températures plus basses, il faut dormir un peu plus vêtu. Exped offre aussi des versions 0°C et -5°C. Seul bémol du Comfort : ses glissières ne sont pas anti-coincement. TOUS les sacs de couchage devraient être munis de telles glissières, même si elles sont légèrement plus grosses et plus lourdes.

En bref, ce modèle de Exped porte bien son nom. Il est plutôt ample pour un sac momie ; donc plus confortable pour les campeurs qui ont la bougeotte en dormant ! Et ses glissières additionnelles permettent un contrôle efficace de la température.

On se le procure pour 625 $ CAD. La version -5°C (540 $ CAD) et la version 0°C (520 $ CAD). Ce n’est pas donné ! Mais il s’agit d’un produit haut de gamme, polyvalent, robuste et relativement compact, léger (1370 g) et durable.

Une version (plus étroite) pour femme est aussi disponible.


Pour en savoir davantage : www.exped.com


Vous avez aimé… Partagez !

Xavier Bonacorsi

Photographe, kinésiologue, constructeur et disciple de la maxime : « la vie se passe dehors »; Xavier écrit pour divers magazines de photographie, d'entraînement, de santé et de plein-air.

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser le vôtre !

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *